riviere-dachstein1200
fleur-de-village12001
feuilles-rouges-flou1200

logo atelier du vertLe chantier d’insertion « Environnement, Espaces Verts » a été créé en 2003 à l’initiative des professionnels de l’insertion du Bassin Potassique.

Le choix de cette activité  a été défini en partenariat avec les communes et les collectivités, permettant ainsi de répondre à leurs besoins tout en offrant un travail valorisant à nos salariés. Le chantier se nomme aujourd’hui « L’Atelier du Vert ».

La nature, notre champ d’apprentissage

 

Nos équipes réalisent des chantiers divers tels que :

  • Espaces verts communaux ou d’entreprises
  • Parcs et jardins, cimetières
  • Espaces forestiers
  • Digues et berges de rivières
  • Cours d’eau, étangs
  • Entretien d’espaces urbains
  • Second oeuvre du bâtiment (petits travaux)

Des moyens matériels affutés

 

  • Trois véhicules utilitaires de 7 places avec plateau benne pour transporter les personnes et le matériel vers les chantiers
  • Gros matériel : 10 débroussailleuses, 1 gyrobroyeur, 3 souffleurs de feuilles mortes, 4 tondeuses autotractées, 4 tronçonneuses, 5 tailles haies …
  • Petit matériel et outillage : pelles, balais, sécateurs deux mains, scies, râteaux, binettes, pioches, bêches, pelles à neige, brouette, pinces à papier, perche d’élagage, échelle…

VOS CONTACTS A L’ATELIER DU VERT

L’atelier accueille en moyenne 25 salariés en Contrat à Durée Déterminée d’Insertion (CDDI). Ils sont encadrés par 3 moniteurs, professionnels des espaces verts et divers travaux proposés. L’accompagnatrice socio-professionnelle d’Adesion suit les salariés tout au long de leur parcours.

Guillaume Mannheim(1)Les salariés de ces équipes sont aidés au quotidien par le responsable de l’Atelier du Vert, Guillaume MANNHEIM. Il veille à la gestion des plannings de l’ensemble des équipes et à la pertinence pédagogique des chantiers entrepris.

Jean-Claude Bischoff(2)Le rôle de l’encadrant technique repose sur sa capacité à faire travailler des personnes éloignées de l’emploi, tout en sachant leur transmettre sa passion des métiers des espaces verts. C’est ce que fait Jean Claude BISCHOFF au quotidien.

Faik Jahaj(1)La diversité culturelle et générationnelle des salariés en insertion, implique aussi une grande capacité d’écoute et de mobilisation des énergies autour d’un projet professionnel. Faïk JAHAJ est particulièrement apprécié pour ces talents.